4.2.1 - Parapente au-dessus d'un site de nidification

Contact

Odile HURET
Conservatoire du littoral, délégation Manche - mer du Nord
Tel. : 03 21 32 69 00
Fax. : 03 21 32 66 67
grandnord@conservatoire-du-littoral.fr

 

SITE : POINTE DE LA CRECHE, SITE DU CONSERVATOIRE DU LITTORAL,
27 HECTARES, DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS

Acteurs impliqués

Conseil général du Pas-de-Calais ; Eden 62 (syndicat mixte gestionnaire des espaces naturels du département) ; commune de Wimereux ; Conservatoire du Littoral ; parapentistes.

Contexte

Une pratique “sauvage” du parapente avait lieu au-dessus d’une zone de nidification de Fulmar boréal, occasionnant leur dérangement en période de reproduction.

Démarche

Toute l’année, la présence régulière des gardes sur le secteur leur permet de répéter un message d’information (biologie et écologie de l’espèce) et de sensibilisation auprès des pratiquants : ne pas faire de vol stationnaire au droit de la colonie.

Moyens mis en oeuvre

Une équipe de 3 personnes dont un agent commissionné, assure une présence sur site au moins une fois par jour. Des panneaux d’information ont été installés.

 

Bilan

Dans le prolongement de ces premiers échanges, une convention a été signée avec des parapentistes ayant décidé de se regrouper en association.
La pratique du parapente sur ce site fut donc officialisée ainsi que leur engagement à ne pas pratiquer au droit de la falaise pendant la nidification des oiseaux. Grâce à l’explication de la biologie et de l’écologie de l’espèce aux pratiquants, la demande du gestionnaire quant au respect de certaines modalités de pratique a été comprise et une amélioration de la situation a été constatée : la population de fulmars est désormais stable depuis quatre ans.

 

 

Table des matières